2e édition de l’étude Cocédal pour PERL : Qui sont les investisseurs en nue-propriété ?

Quel est le profil des investisseurs en nue-propriété ? PERL publie les résultats de la deuxième édition de son étude sur ses acquéreurs en nue-propriété, administrée par l’institut d’étude Cocédal. L’étude distingue trois profils différents d’investisseurs et souligne également pour chacun des profils des objectifs patrimoniaux correspondant à différents stades de la vie. Des situations auxquelles PERL, pionnier et leader de l’investissement en nue-propriété, répond en proposant des solutions de placement souples et adaptées.
 
Un investissement qui répond à des objectifs en phase avec les étapes d’une vie
PERL publie la seconde édition de son étude sur le profil et les objectifs de ses investisseurs en nue-propriété. L’enquête, administrée par un institut d’études indépendant a porté sur 334 acquéreurs d’un bien en nue-propriété PERL entre le 1er septembre 2013 et le 30 juin 2016.
L’étude met notamment en lumière 3 profils distinct une part prépondérante d’investisseurs de moins de 50 ans (41%), 27% ayant entre 50-59 ans, et 32% d’acquéreurs séniors de + de 60 ans
 
Pour chacun de ces profils, l’investissement en nue-propriété répond à des objectifs différents
L’investisseur en nue-propriété de moins de 50 ans souhaite d’abord se constituer un patrimoine immobilier, à moindre coût, souvent dans un objectif de préparation à la retraite : propriétaire de sa résidence principale. Souvent primo investisseur en immobilier, il possède une capacité d’endettement entre 80 000 € et 150 000 €.
 
L’investisseur en nue-propriété ayant entre 50 et 59 ans souhaite majoritairement réaliser un investissement avec un fort potentiel de valorisation, dans un cadre de neutralité fiscale. Souvent au sommet de sa carrière professionnelle, il possède une importante capacité d’investissement (par emprunt ou fonds propres disponibles) et investit 250 000 € en moyenne dans un bien en nue-propriété.
 
Enfin, après 60 ans, la priorité pour l’investisseur en nue-propriété est de protéger sa famille en transmettant son patrimoine. Son investissement est généralement fragmenté en différents lots de valeur équivalente, et oscille entre 150 000 € et 200 000 € en moyenne. L’étude révèle également que 75% des acquéreurs de plus de 60 ans financent leur acquisition en fonds propres.
 
« Cette nouvelle édition de l’étude Cocédal sur le profil des acquéreurs PERL nous permet d’obtenir une cartographie plus précise de nos investisseurs et de leurs objectifs d’investissements qui varient selon des stratégies patrimoniales très influencées par l’âge », précise Géraldine Tyl Chaigne, Directrice Générale Adjointe de PERL, en charge du pôle épargne. « L’étude met également en lumière la souplesse de l’investissement en nue-propriété proposé par PERL, qui sait s’adapter à toutes les étapes de la vie de ses clients ».
 
Les services d’accompagnement PERL plébiscités
L’étude révèle également que les acquéreurs interrogés plébiscitent les services proposés par PERL pendant la durée de l’opération. 95% des investisseurs soulignent ainsi la pertinence de ces services, considérés comme très intéressants (54%) ou intéressants (41%).
Pour sécuriser leur placement immobilier, PERL propose des services exclusifs à ses clients investisseurs en nue-propriété, et ce pendant toute la durée de l’opération, de l’acquisition à son dénouement. Pendant toute la durée du démembrement de propriété, les nus-propriétaires peuvent ainsi suivre la vie de leur bien grâce à leur espace personnel exclusif, sur la plateforme digitale myperl.fr, lancée en 2016, et disposent d’interlocuteurs privilégiés sein du Service Patrimoine de PERL.