Rouen mise sur deux opérations en Usufruit locatif social (ULS)

 
Rouen Normandie Métropole renoue avec la Seine dans la mixité fonctionnelle et sociale.

Rouen Normandie Métropole, en Seine-Maritime, compte près de 500.000 habitants, dont 115.000 pour la ville centre. Avec Rouen Seine Cité, qui comprendra, sur 130 ha, trois projets de part et d’autre de la Seine, à proximité du centre-ville - les éco-quartiers Luciline-Rives de Seine et Flaubert et le quartier de la nouvelle gare. Rouen Normandie Métropole veut ré-urbaniser, structurer et renforcer le cœur de l’agglomération, mais aussi affirmer ses fonctions métropolitaines. Ces projets créeront un "effet d’entraînement entre les projets publics et privés", explique Bertrand Masson, directeur d’études de la métropole.
 

1000 logements sur l’éco-quartier Luciline.

Les 1000 logements à venir de l’éco-quartier Luciline compteront 25 % de logements sociaux, 25 % en accession à coûts maîtrisé et 50 % de logements libres.
"Nous avons fait le choix, en 2008, d’imposer 25 % de logements sociaux, dans toutes les opérations d’au moins 4 logements. Aujourd’hui le logement social s’est répandu sur tout notre territoire".

Sur la ZAC Luciline, l’appel à projets a été lancé avec un prix du foncier fixé, le choix de l’opérateur a été réalisé en fonction du prix de vente proposé. Pour lancer la ZAC, la métropole a misé sur la réalisation de deux opérations en Usufruit locatif social (ULS) montées avec PERL et livrées en 2014.
 

Le courrier du logement
26 Novembre 2015