Dans le nouveau quartier « Prado Concorde » de la métropole de Montpellier Méditerranée Métropole, PERL produit 27 nouveaux logements en ULS

05/05/2017


 
Les métropoles évoluent, elles innovent par la création de nouveaux quartiers qui modèlent leur territoire et structurent leur avenir. PERL accompagne ces mutations urbanistiques et facilite la mise en œuvre des politiques locales de l’Habitat sur ces sites en mutation où la tension immobilière est forte. Le 23 mars, PERL a commercialisé 27 nouveaux appartements en nue-propriété, dans la résidence « Nouvelle-Ere » à Castelnau-le-Lez, au cœur du nouveau quartier « Prado-Concorde ». Jean-François Brégeon, directeur de régions PACA & Languedoc, revient sur cette nouvelle opération.
 

 
Pourriez-vous présenter ce nouveau programme PERL en usufruit locatif social ?
Nous avons commercialisé avec un vif succès la nue-propriété de 27 nouveaux appartements auprès de particuliers épargnants, sur « Nouvelle-Ere », un programme immobilier en cours de construction. Il est situé à Castelnau-le-Lez, au cœur du nouveau quartier « Prado-Concorde » qui s’apprête à remodeler entièrement l’entrée de ville de Castelnau-le-Lez et la liaison avec Montpellier.
L’usufruit de ces appartements est acquis par notre partenaire bailleur Promologis, un acteur important de l’immobilier dans le Grand Sud, augmentant ainsi l’offre de logements abordables sur la métropole montpelliéraine. Économe en fonds propres pour le bailleur, ce modèle de financement en ULS repose sur un partage de la propriété par un principe d’un démembrement du droit de propriété, pendant une durée fixe de 15 ans. Ici, il permet à 27 ménages d’actifs d’être logés à loyer accessible, à proximité de leur lieu de travail.
 
 
Pourquoi avoir sélectionné « Nouvelle Ere » dans le nouveau quartier « Prado Concorde » ?
Il est important pour PERL d’intervenir dans de nouveaux quartiers de cette qualité et d’être un partenaire pour les villes. Le nouveau quartier « Prado-Concorde » est emblématique, à la jonction de Montpellier et Castelnau. Connecté à tous les modes de transports, il bénéficie d’ores et déjà, avec la ligne 2 du tramway, d’un accès direct au cœur de Montpellier. Ce quartier a l’ambition d’être un nouveau lieu de vie, de promenade et de détente pour ses habitants avec un campus étudiant, une école primaire, des immeubles résidentiels, une résidence dédiée aux séniors, des bureaux et des commerces de proximité.
 
 
Quelles sont les particularités de « Nouvelle Ere » qui vous ont séduites ?
Tout d’abord, son architecture aérienne, végétale. « Nouvelle Ere » est une construction immobilière de HELENIS et OPALIA, signée par Valode et Pistre, les auteurs de Bercy Village à Paris et de « l’Arbre Blanc » à Montpellier, un immeuble incroyable. Ensuite, cette ouverture sur l’environnement naturel du site. Les architectes ont opté pour une conception très paysagère : Le Bois Volant, une architecture pensée comme un vol d’oiseau où les terrasses sont ornées d’arbres en pleine terre, Les Gorges du Lez, une coulée verte dans laquelle les façades aux teintes minérales font écho aux gorges de la région, et enfin, la place Charles de Gaulle avec ses façades aériennes, un espace plus urbain émaillé d’îlots de verdure où vont converger les transports.
 
 
« Nouvelle Ere » accueillera ses premiers habitants en début 2020. Les 27 appartements produits en Usufruit Locatif Social sont des 2, 3 ou 4 pièces, aux beaux volumes, avec balcon ou terrasse.
 
 
En savoir plus sur "Nouvelle Ere" à Castelnau-le-lez (34)