Comment l’ULS s’adapte aux stratégies des bailleurs sociaux ?

Les différentes stratégies de développement des bailleurs trouvent une réponse dans la réelle diversité de mise en œuvre des opérations immobilière en usufruit locatif social.

Une approche concertée de la demande locale - niveaux de loyers, typologies et prestations de l’immeuble - permet une adéquation fine aux besoins opérationnels des bailleurs sociaux, dans le respect des politiques locales de l’habitat.

L’ULS pour l’Immobilier neuf

  • Achat en VEFA de l’usufruit temporaire de logements neufs,
  • Création de structures immobilières conjointes avec les bailleurs pour la construction d’immeubles neufs,
  • Maitrise d’ouvrage par le bailleur social et cession à PERL de la nue-propriété de tout ou une partie de l’immeuble.

L’ULS pour les Immeubles existants

  • Acquisition de l’usufruit temporaire d’immeubles existants,
  • Cession à PERL de la seule nue-propriété d’immeubles existants (sous certaines conditions).

Accession à la propriété par l’ULS

En proposant l’acquisition de la nue-propriété de leur appartement aux locataires d’immeubles occupés ou aux futurs locataires d’immeubles neufs, le bailleur social développe une offre innovante et sécurisée d’accès à la propriété et contribue à réactiver le parcours résidentiel des familles locataires.