Étude PERL : l’investissement en nue-propriété, une solution adaptée à différents profils d’investisseurs

18/04/2017

 
Qui sont les investisseurs en nue-propriété ? La 2ème édition de l’étude réalisée par l’institut d’étude Cocedal auprès des acquéreurs en nue-propriété distingue trois profils différents d’investisseurs, et souligne également des objectifs d’investissements distincts, correspondant à différents stades de la vie, « de l’anticipation d’une retraite sereine à une transmission sécurisée pour ses enfants ».
 
L’étude met en lumière 3 profils distincts : une part prépondérante d’investisseurs de moins de 50 ans (41%), 27% ayant entre 50-59 ans, et 32% d’acquéreurs séniors de + de 60 ans.
 

 
 
Se constituer un patrimoine immobilier à moindre coût pour les moins de 50 ans
L’investisseur en nue-propriété de moins de 50 ans souhaite avant tout se constituer un patrimoine immobilier, à moindre coût, souvent dans un objectif de préparation à la retraite : propriétaire de sa résidence principale, souvent primo investisseur en immobilier, il possède une capacité d’endettement entre 80.000 € et 150.000 €.
 

 
 
La recherche d’une neutralité fiscale pour les 50-59 ans
L’investisseur en nue-propriété ayant entre 50 et 59 ans souhaite majoritairement réaliser un investissement avec un fort potentiel de valorisation, dans un cadre de neutralité fiscale. Souvent au sommet de sa carrière professionnelle, il possède une importante capacité d’investissement (par emprunt ou fonds propres disponibles) et investit 250.000 € en moyenne dans un bien en nue-propriété.
 

 
 
Protéger sa famille en transmettant son patrimoine pour les plus de 60 ans
Enfin, après 60 ans, la priorité pour l’investisseur en nue-propriété est de protéger sa famille en transmettant son patrimoine. Son investissement est généralement fragmenté en différents lots de valeur équivalente, et oscille entre 150.000 € et 200.000€ en moyenne. 75% des acquéreurs de plus de 60 ans financent leur acquisition en fonds propres.
 

 
 
Les services d’accompagnement PERL plébiscités
L’étude révèle également que les acquéreurs interrogés plébiscitent les services proposés par PERL pendant la durée de l’opération. 95% des investisseurs soulignent ainsi la pertinence de ces services, considérés comme très intéressants (54%) ou intéressants (41%).
 

 
 
Lire l’intégralité du communiqué de presse
 
Voir l’infographie de l’étude