Primonial Reim, 1er collecteur sur les SCPI en 2014

"2014 a été une très bonne année" , indique Laurent Fléchet, président du directoire de Primonial Reim, "premier collecteur sur le marché français des SCPI en 2013 et 2014", qui a crée en collaboration avec PERL, Patrimmo Croissance, 1ère SCPI d’actifs en nue-propriété.

Au 31 décembre 2014, Primonial REIM gère 4,2 Md€ d’encours, soit une surface de 900 000 m2, contre 3 Md€ en 2013 (600 DOO m2), via notamment ses 6 SCPI, contre 5 l’année précédente. En août 2014, la société a créé Patrimmo Croissance, SCPI à capital variable qui acquiert la nue-propriété de lots résidentiels intermédiaires situés en zone de tension foncière. Son objectif de gestion est de capitaliser la performance potentielle de ce patrimoine, à travers des évolutions mensuelles du prix de la part. Patrimmo Croissance n’a pas vocation à distribuer des revenus. Au ler janvier 2015, sa capitalisation s’élève à 15 MC.

Collecte, investissements et arbitrages
En 2014, Primonial REIM a collecte 1,5 Md€ et investi 1,4 Md€ sur le marché de l’immobilier tertiaire français. "Notre force de frappe nous permet d avoir accès à toutes les opérations" : des actifs neufs, compris entre IOU M€ et 150 M€, voire plus, et sécurisés. Sur le segment des bureaux, Primonial REIM cible effectivement les immeubles neufs et sécurisés (85 % du patrimoine), mais aussi, dans une moindre mesure, les Vefa, comme l’acquisition, début 2015, de l’immeuble Ampère (13 000 m2) à La Défense. Acquisition réalisée auprès de Sogeprom, qui y installera son siège social en 2016. En 2015 également, Primonial a fait l’acquisition, dans le cadre d’un club deal, du siège d’Amundi, situé au 90 boulevard Pasteur, à Paris 15e, pour la somme de 300 M€.
Parmi les acquisitions emblématiques de l’année 2015, figure notamment l’acquisition
de YOvalie, immeuble de bureaux situé rue Fructidor, à Saint-Ouen (93), loué à Samsung France, acquis pour un montant de 100 MC (pour le compte de Primopierre). Les arbitrages menés par Primonial REIM en 2014 ont concerné deux actifs londoniens, détenus depuis 1994 par la SCPI Ufifrance Immobilier, pour un montant cumulé de 50 MC. Le produit de la vente sera réalloué aux actifs parisiens.

Stratégie et perspectives
"Notre principale préoccupation repose sur la bonne adéquation entre la collecte et les investissements, afin que la collecte ne soit pas dilutive", affirme Laurent Fléchet. En 2015, Primonial REIM entend poursuivre son développement en créant de nouveaux véhicules (à l’instar de la SCPI Patrimmo Croissance) et en examinant des pistes de diversification à l’international, sur tous les types de produits. La société n’exclut pas, notamment, la possibilité d’investir dans l’immobilier logistique. Primonial REIM continuera également de développer les véhicules existants. La capitalisation de Primovie (immobilier de santé et d’éducation) devrait ainsi passer de 221 M€ au ler janvier 2015, à 300 M€ à fin 2015, et celle de Patrimmo Croissance, la petite dernière, de 15 MC à 40 MC, voire 60 MC à fin 2015.

La Lettre de la Pierre
07 mai 2015