Fiscalité du patrimoine :
la détention d’un bien en nue-propriété est neutre au regard de l’ISF et de la taxe foncière

  • Un bien détenu en nue-propriété ne rentre pas dans la base taxable ISF. Il s’agit d’une règle générale du droit civil et fiscal qui s’applique à tous les biens démembrés détenus en nue-propriété.
  • La taxe foncière est à la charge de l’usufruitier pendant toute la durée du démembrement temporaire.
  • En investissant en nue-propriété, vous vous constituez un patrimoine de valeur sans augmenter votre fiscalité patrimoniale sur la durée de l’investissement.