Investir

Investir en nue-propriété : les avantages

L’investissement immobilier en nue-propriété conjugue de nombreuses opportunités financières, patrimoniales et fiscales. Il répond ainsi à toutes les stratégies de placement et apporte aux différents profils d’investisseurs une solution performante, flexible et sécurisée.

1 juillet 2019

Le principe de l’investissement immobilier en nue-propriété

Dans le cadre d’un contrat de démembrement d’une durée de 15 à 20 ans, le droit de propriété est partagé temporairement entre un investisseur nu-propriétaire et un usufruitier, ce dernier assumant l’entretien, la gestion du logement comme sa fiscalité. À l’issue de la période de démembrement, le nu-propriétaire devient automatiquement propriétaire sans autres formalités ni frais.


Grâce au modèle Perl, l’investisseur nu-propriétaire maximise sa capacité d’investissement en bénéficiant d’une décote sur son prix d’acquisition pouvant aller jusqu’à 40 %. Elle correspond au montant des loyers qu’il aurait perçus s’il avait lui-même mis en location le bien pendant la durée du démembrement. À ces gains s’ajoutent les coûts évités de gestion, d’entretien, de vacance locative et de fiscalité, entièrement à la charge de l’usufruitier.


L’effort d’épargne d’un investisseur en nue-propriété est donc connu dès la conclusion du contrat de démembrement, sécurisant ainsi la rentabilité de son placement. Le nu-propriétaire conserve par ailleurs la liberté de revendre ou de donner son bien immobilier à n’importe quel moment, sans que ses avantages fiscaux et fpatrimoniaux acquis soient remis en cause.


Enfin, en investissant dans un programme d’Usufruit Locatif Social Perl, le nu-propriétaire s’assure d’une valorisation économique de son placement, qui offre un rendement minimal de 3,4 % hors inflation (5 % avec inflation). Perl propose en effet des biens situés dans des zones à forte tension immobilière, comme Paris, Bordeaux ou la Côte d’Azur, dans lesquelles la demande de logements est durable.


Un placement immobilier adapté à chaque profil d’investisseur

L’investissement en nue-propriété offre des avantages à tous les profils d’investisseurs :


  • Ceux qui souhaitent préparer leur retraite : ils réalisent un placement pendant au minimum 15 ans et, à l’issue du démembrement, deviennent pleinement propriétaires. Ils peuvent ainsi occuper le logement, obtenir un capital retraite en revendant leur bien, ou s’assurer un complément de revenus en le proposant à la location.

  • Ceux qui cherchent à optimiser leur fiscalité avec la nue-propriété : le bien en nue-propriété ne rentre pas dans l’assiette de l’impôt sur la fortune immobilière (IFI), et ne vient pas alourdir la fiscalité des revenus. La taxe foncière est, quant à elle, assumée par l’usufruitier pendant toute la durée de l’investissement. En outre, en cas d’investissement à crédit, les intérêts d’emprunt sont déductibles des revenus fonciers existants. Et l’ensemble de ces avantages fiscaux n’est pas pris en compte dans le plafonnement global à 10 000 € des niches fiscales.

  • Ceux qui désirent préparer la transmission de leur patrimoine immobilier : pour mettre ses héritiers à l’abri, l’immobilier a toujours constitué une valeur refuge. Le placement en nue-propriété permet de diversifier ses acquisitions tout en profitant de prix décotés et d’un investissement dans des secteurs à forte valorisation. Grâce au levier des donations et à l’évaluation du bien sur la valeur de la nue-propriété, l’investisseur peut, de plus, transmettre son patrimoine à moindre coût.